Un jeune algérien s’interroge

Yves Bical, Pierre Rochette, Catherine Simon

Mise en scène Yves Bical
Séquences filmées Nicole Geoffroy, Emile Lanc
Assistant-réalisateur Jean-Louis Albert
par Les Jeunesses poétiques

  • Saison 1970 -1971
  • Le 22 octobre 1970
  • Centre Culturel de Louvain

Quand on prononce le mot Algérie, un certain nombre de résonances historiques, politiques, voire picturales (Delacrois) se font jour.
Mais rarement poétiques.
Encore le roman peut-il se prévaloir de Mohammed Dib et de Kateb Yacine ! La simple idée qu’il puisse exister une histoire littéraire de certains peuples en voie de développement effleure à peine nombre de personnes, considérées par ailleurs comme cultivées.
Le travail d’occultation de la colonisation a fait son oeuvre. Fermeture des écoles coraniques, des centres culturels de l’Islam, destruction sans compensation des éléments d’un mode de vie qui permettait l’épanouissement d’une littérature orale, etc...

Dans le cadre de l’accord culturel belgo-algérien et avec la collaboration des étudiants algériens de l’université du travail de Charleroi.

Par les Jeunesses Poétique

Suite du résumé

"La voix d’un peuple, c’est sa poésie" adage arabe
L’Algérie présente à cet égard une situaztion exemplaire ; trois types de poésie s’y font jour :
- La poésie populaire kabyle, entièrement codifiée mais d’une richesse d’expression absolument étonnante, témoigne d’un peuple plusieurs fois millénaire, dont portent témoignage les inscriptions des grottes sahariennes, dont l’écriture perdue depuis des siècles se retrouve chez les Coptes ou dans la Haute-Egypte ;
- Les poètes algériens de langue arabe dont un, El Bousiri, a vu un de ses poèmes devenir un tel classique, qu’aujourd’hui encore, dans tout le monde arabe, on le récite en cas de maladie, au même titre que certaines sourates du Coran ;
- Enfin, la poésie d’expression française, balbutiante avant la seconde guerre mondiale, se développant dans les prolongements clandestins des massacres de 1945. Poésie directe, poésie combattante, immédiatement accessible et portant les espoirs de tout un peuple.

Toute la distribution

Auteur Yves Bical, Pierre Rochette, Catherine Simon-Mise en scène Yves Bical-Séquences filmées Nicole Geoffroy, Emile Lanc-Assistant-réalisateur Jean-Louis Albert-par Les Jeunesses poétiques

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be