Un Obus dans le cœur

Wajdi Mouawad

Mise en scène Jean-Baptiste Epiard, Julien Bleitrach
Interprétation Julien Bleitrach

  • Saison 2014 -2015
  • Accueil français
  • 24 au 28 février 2015
  • Théâtre Blocry
  • Durée : 1h15

- Scène au masculin -

Cette nuit, Wahab, 19 ans, se rend au chevet de sa mère mourante dans un hôpital à Québec. Sur le chemin, il se rappelle avec colère son histoire et ses peurs. Oscillant entre le Liban de son enfance – la guerre et l’exil – et le Canada du présent, la notion de temps est brouillée, le rêve rejoint la réalité. Cette nuit, il va perdre sa mère et renaître adulte. Cette nuit, il va devoir combattre l’inévitable douleur abyssale et, face à ses démons, il devra vaincre.

La prose de Wajdi Mouawad est foisonnante. L’auteur développe les thèmes qui lui sont chers et qui traversent son œuvre : la filiation, le rapport à la mort, le passage à la vie adulte, la guerre, les peurs, l’espoir.

Suite du résumé

Au départ, l’histoire de Wahab est racontée dans un roman, Visage retrouvé. L’adaptation théâtrale Un Obus dans le cœur a été jouée pour la première fois en France en 2003.
Aujourd’hui installé en France, Wajdi Mouawad a entamé un travail sur les sept tragédies de Sophocle qui seront présentées intégralement à Mons en 2015. Il est cette saison l’artiste en résidence convié par l’UCL et animera divers ateliers pour les étudiants.

Les à-côtés
- Jeudi 26.02, à l’issue du spectacle, rencontre avec l’artiste.

Toute la distribution

Auteur Wajdi Mouawad-Mise en scène Jean-Baptiste Epiard, Julien Bleitrach-Interprétation Julien Bleitrach-Création lumière Cyril Manetta-Avec les regards de Yano Iatridès, David Prudhomme-Scénographie Elodie Martzloff, Emmanuel Braudeau-Musique Johan Lescure-Photos Marie Le Grevellec-Avec l'aide de l'équipe technique de l'Atelier Théâtre Jean Vilar

Une production de la Compagnie Gérard Gérard.

Photos

Photo : © Marie Le Grevellec Photo : © Marie Le Grevellec

Vidéos

Presse

[Le comédien] nous fascine par son engagement, nous impressionne par son humilité et nous captive par son talent et la palette des sentiments du narrateur qu’il transmet à la perfection.
Froggydelight.com, février 2012

Une époustouflante prestation.
Puissant et honnête, le jeu de Julien Bleitrach est à la hauteur d’un texte remarquable, où la fluidité des mots, aussi durs soient-ils, nous laisse sans voix.

sortiraparis.com, novembre 2012

Julien Bleitrach est un amoureux de la violence poétique de Mouawad, et ça se sent. Des yeux brillants, une voix sincère, le style franc du dramaturge, et le public
est transporté.

theatredublog.unblog.fr, mars 2013

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be