Métallos et dégraisseurs

Patrick Grégoire

Mise en scène Patrick Grégoire
Avec Jacques Arnould, Michèle Beaumont, Lise Holin, Alexis Louis-Lucas, Raphaël Thiéry

  • Saison 2014 -2015
  • Accueil français en exclusivité
  • 10 au 13 février 2015
  • Théâtre Jean Vilar
  • Durée : 1h50

Spectacle théâtral autour de la mémoire ouvrière

En 1779, le premier haut-fourneau est installé à Sainte-Colombe. 200 ans plus tard, la fabrique emploie jusqu’à 600 salariés. Le bruit de son activité se fait entendre dans tout le village et rythme la vie des habitants, génération après génération. Aujourd’hui propriété d’Arcelor Mittal, elle n’emploie plus que 50 personnes et ses jours semblent comptés.

Le comédien Raphaël Thiéry est lui-même fils de métallo, dernier d’une famille de 12 enfants. Cette histoire, c’est la sienne, celle de Sainte-Colombe. Par ce spectacle, il a voulu raconter, témoigner, recueillir. Magnéto en bandoulière, il est parti à la rencontre de ces témoins du développement de l’ère industrielle qui a résonné dans le village pendant plus de deux siècles. A partir des témoignages enregistrés, son complice Patrick Grégoire a rédigé. Et parce qu’un bon spectacle vaut mieux que mille discours, voici la fresque de 150 ans de vie ouvrière déroulée par 25 personnages et jouée par 5 comédiens.

Ce spectacle généreux et ludique nous conte l’histoire de ce village mais aussi celle de millions d’hommes et de femmes d’une classe qui a été happée dans le tourbillon de la révolution industrielle avant d’être engloutie par la révolution financière. Une fresque dont le traitement joyeux contraste finement avec le sujet abordé. Un juste équilibre.

Exposition photographique « Une vie de Métallos »
Les clichés réalisés par Yves Nivot représentent des anciens employés de l’usine métallurgique de Sainte-Colombe dont les témoignages ont été récoltés dans le cadre du spectacle Métallos et dégraisseurs. Chacun pose avec un objet symbolisant sa vie ouvrière. Cette exposition est accessible pendant toute la durée des représentations.

Les à-côtés
- Jeudi 12.02, à l’issue du spectacle, rencontre avec les artistes et Anne Stelmes, de la Maison de la Métallurgie et de l’Industrie de Liège. Plus d’infos
- Vendredi 13.02, pendant la représentation, activité de bricolage pour les 5-12 ans autour du théâtre d’ombres. Réservation au 0800/25 325. Participation de 2 € par enfant.

Toute la distribution

Auteur Patrick Grégoire-Mise en scène Patrick Grégoire-Réalisation des entretiens Raphaël Thiéry-Avec Jacques Arnould, Michèle Beaumont, Lise Holin, Alexis Louis-Lucas, Raphaël Thiéry-Costumière Rozenn Lamand-Décors René Petit-Création sonore et régie son Alexis Louis-Lucas-Administration Tiziana Melis-Relations publiques Agnès Billard-Avec l'aide de l'équipe technique de l'Atelier Théâtre Jean Vilar

Une création de la Compagnie Taxi-Brousse.

Photos

Photo : © Yves Nivot Photo : © Yves Nivot © Yves Nivot Photo : © Eric Barbara Photo : © Eric Barbara Photo : © Eric Barbara

Vidéos

Presse

Reportage TV COM, 28 janvier 2015

Drôle, sensible et mordante, elle mêle la chronique à la critique sociale à la manière d’un Dario Fo.
France 3, septembre 2009

Ce spectacle est une merveille. Un vrai coup de cœur. Mêlant humour, musique, bruitages, il ne sombre jamais dans le pathos, même si le sujet, le monde ouvrier, pouvait s’y prêter facilement.
France Bleu Vaucluse, juillet 2011

Adaptée par Patrick Grégoire, la parole des ouvriers s’est transformée en une tragi-comédie au rythme trépidant, aux trouvailles scéniques incessantes et à l’humour sans concession.
L’Yonne Républicaine

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be