Le Pélican (création)

August Strindberg

Mise en scène Armand Delcampe
Scénographie Josef Svoboda
Avec Colette Emmanuelle, Yvette Merlin, Evelyne Rambeaux, Robert Guilmard, Bernard Sens

  • Saison 1988 -1989
  • Création
  • du 20 février au 25 mars 1989
  • Théâtre Blocry

Le titre est ironique évidemment. L’héroïne de la pièce, la mauvaise mère, est le faux pélican qui, pour garder elle-même l’argent nécessaire à ses plaisirs, a soumis ses deux enfants à de telles privations qu’ils resteront toute leur vie chétifs et souffreteux. L’existence avec son mari a été une infernale danse de mort ; elle lui a ravi par ses mensonges l’affection de sa fille, qu’elle a en fin de compte mariée à son propre amant. Le père en est mort de désespoir, mais a laissé pour son fils une lettre où il dénonce toutes les vilenies dont ils ont été les victimes. Aux souffrances intolérables provoquées par cette révélation, s’ajoute le sentiment de l’irresponsabilité. Le seul remède possible est la mort. Le feu est mis à la maison : le frère et la sœur, tandis que la chambre commence à s’emplir de fumée, s’abandonnent à une asphyxie qui ne sera peut-être que le prélude d’une libération.

Création de l’Atelier Théâtral de Louvain-la-Neuve

Toute la distribution

Auteur August Strindberg-Mise en scène Armand Delcampe-Scénographie Josef Svoboda-Avec Colette Emmanuelle, Yvette Merlin, Evelyne Rambeaux, Robert Guilmard, Bernard Sens

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be