La mienne s’appelait Régine (en tournée)

Pierre Rey

Mise en scène Armand Delcampe
Avec Claude Etienne, Yvette Merlin, Gérald Marti, Chantal Corthals

  • Saison 1984 -1985

La vie en direct. Impitoyable, implacable, terrifiante. L’impossibilité d’échapper, la cruauté la plus authentique. Une puissance métaphorique, une dimension poétique rare à travers ce que l’on peut qualifier de "guerre totale des sexes".

Dans cette comédie amère à l’écriture ascétique, l’auteur touche à l’essentiel :l famille, amour, espoir, souffrance, trahison...Retour ligne automatique
Papa, maman, leur fils Camille (5 kilos dès la naissance) actuellement la cinquantaine bien corpulente et rayonnante, et Régine sa jeune et discrète fiancée d’un jour.Retour ligne automatique
La comédie des apparences du couple, le "matrimoine" en action (du calcul silencieux à la possession hystérique) et l’ambivalence paternelle sont merveilleusement interprétés par quatre des plus grands comédiens actuels.

Suite du résumé

Une pièce domestique, classique et contemporaine tout à la fois, car derrière les mots d’aujourd’hui sont les sentiments de toujours.

Toute la distribution

Auteur Pierre Rey-Mise en scène Armand Delcampe-Avec Claude Etienne, Yvette Merlin, Gérald Marti, Chantal Corthals

En tournée

Centre Culturel de Mont-sur-Marchienne : le 18 octobre 1984
Foyer Culturel de Marche-en-Famenne : le 19 octobre 1984
Foyer Culturel de Bertrix  : le 20 octobre 1984
Maison de la culture de Huy : le 22 octobre 1984
Waux-Hall – Nivelles : le 26 octobre 1984
Salle de la Concorde – Welkenraedt  : le 27 octobre 1984
Théâtre de la Place – Liège : les 30, 31 octobre et 2 novembre 1984

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be