L’Homme du hasard

Yasmina Reza

Mise en scène Bruno Emsens
Avec Christian Crahay, Jo Deseure

  • Saison 2016 -2017
  • Accueil
  • 17 au 28 janvier 2017
  • Théâtre Blocry
  • Durée : 1h30

Un homme. Une femme. Assis l’un en face de l’autre dans un train qui relie Paris à Francfort. Ils ne se parlent pas. Elle l’observe car elle l’a reconnu. Lui ressasse son prochain roman, la critique imbécile, les femmes qu’il a connues, sa fille qui va se marier. Elle est seule dans la vie, elle a aimé les livres de cet homme, à défaut d’avoir aimé tout court. Et s’il n’était pas trop tard ? Comment entrer en contact avec lui ? Que dire ? Que faire ?
Les âmes se jaugent, puis iront bientôt à la rencontre l’une de l’autre, jusqu’à ce qu’enfin corps et âmes décident de se parler. Une conversation banale au début, mais qui va révéler le chemin parcouru : « On se fabrique soi-même, on forge la matière qu’on donne au hasard ». Et finalement jaillira l’étincelle.

Suite du résumé

Les pièces de Yasmina Reza sont adaptées dans plus de 35 langues et jouées à travers le monde dans les théâtres les plus renommés. Auteur de théâtre, de romans et d’un long métrage, elle a obtenu de nombreuses récompenses dont le Molière de l’auteur pour Conversations après un enterrement et Art, le Laurence Olivier Award (Royaume-Uni) et le Tony Award (USA) pour Art et Le Dieu du carnage.

Les à-côtés
- Rencontre avec les artistes le jeudi 19/1 à l’issue de la représentation.

Toute la distribution

Auteur Yasmina Reza-Mise en scène Bruno Emsens-Avec Christian Crahay, Jo Deseure-Scénographie et marionnettes Valentin Périlleux-Assistant marionnettes Simon Vialle-Lumières Gaëtan van den Berg-Création sonore Sébastien Schmitz-Costumes Mathieu Chevalier-Coiffure Thierry Pommerell-Maquillage Patricia Timmermans-Coach marionnettes Noémie Vincart-Régie Showup!-Avec l'aide de l'équipe technique de l'Atelier Théâtre Jean Vilar

Une production de la Compagnie des Bosons.

Photos

© Alice Piemme © Alice Piemme © Alice Piemme

Vidéos

Presse

De superbes acteurs à leur sommet. Christian Crahay, jamais cabotin dans ses amertumes, très expressif dans ses silences. Et Jo Deseure, d’une fluidité magique dans l’expression subtile de ses douleurs et de ses espoirs. Un masculin-féminin qui vous fond en bouche comme une tablette de "noir de noir", parfumée à l’humeur du jour.
RTBF.be, C. J., 4/11/15

Une des perles de cette saison.
La Libre Belgique, L. B., 23/11/15

Un texte fascinant qui ne tombe pas dans les travers du superficiel à la française et qui nous tient sous sa coupe.
Le Soir***, M. F., 4/11/15

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be