Jacques et son maître

Milan Kundera

Mise en scène Nicolas Briançon
Avec Nicolas Briançon, Yves Pignot, Sophie Artur, Philippe Beautier, Yves Bouquet, Gabriel Le Doze, Sophie Mercier, Alexandra Naoum, Patrick Palmero, Hermine Place
Assistant mise en scène Pierre-Alain Leleu
Décor et costumes Pierre-Yves Leprince
Assistante costumes Christine Bernadet
Lumières Gaëlle de Malglaive

  • Saison 2012 -2013
  • Accueil français
  • 22 au 27 janvier 2013
  • Théâtre Jean Vilar
  • Durée : 1h50 sans entracte

Hommage à Denis Diderot en trois actes

Librement adaptée du roman Jacques le Fataliste et son maître de Diderot, la pièce de Kundera célèbre l’amitié philosophique virile, savant mélange d’esprit et de chaleur humaine. Pour interpréter ces deux copains comme cochons, Yves Pignot et Nicolas Briançon s’en donnent à coeur joie. Et le plaisir de jouer se mêle à celui de penser.
Ce récit tout en digressions et en histoires dans l’histoire procure l’occasion idéale de ramener le théâtre à ses qualités les plus ludiques. Un claquement de doigt et le récit change de narrateur, de lieu, de personnage.

Diderot, Kundera… L’intelligence et le plaisir. Le Bonheur à l’état pur. Bonheur d’un texte en état de grâce, qui nous enchante et nous rend plus heureux. Intelligence de deux pensées qui, à plusieurs siècles de distance, dialoguent, s’interrogent et s’amusent, dans une lisibilité absolue qui nous fait croire à la vie.
Nicolas Briançon

Suite du résumé

Romancier et essayiste, Milan Kundera est né en 1929 en Moravie (Tchéquie). Il grandit dans un milieu où l’art et la culture sont prépondérants. La musique influence son oeuvre et sa vie. Etudiant à l’Université Charles de Prague, il ne tarde pas à s’opposer au régime communiste. Par la suite, il devient professeur et enseigne l’histoire du cinéma à Prague. Il commence à écrire à la fin des années ‘50 et, dès ses premiers textes, dirige ses attaques ironiques contre le gouvernement. En 1975, il émigre en France et y enseigne la littérature comparée. Parmi ses ouvrages, citons Le Livre du rire et de l’oubli, L’Insoutenable légèreté de l’être et L’immortalité.

Quand la pesante irrationalité russe est tombée sur mon pays, j’ai éprouvé un besoin instinctif de respirer fortement l’esprit des Temps modernes occidentaux. Et il me semblait n’être concerné avec une telle densité nulle part autant que dans ce festin d’intelligence, d’humour et de fantaisie qu’est Jacques le Fataliste.
Milan Kundera

Toute la distribution

Auteur Milan Kundera-Mise en scène Nicolas Briançon-Avec Nicolas Briançon, Yves Pignot, Sophie Artur, Philippe Beautier, Yves Bouquet, Gabriel Le Doze, Sophie Mercier, Alexandra Naoum, Patrick Palmero, Hermine Place-Assistant mise en scène Pierre-Alain Leleu-Décor et costumes Pierre-Yves Leprince-Assistante costumes Christine Bernadet-Lumières Gaëlle de Malglaive

Un spectacle présenté par Acte 2 et La Pépinière Théâtre.
En accord avec Le Festival d’Anjou, La Compagnie Nicolas Briançon et le Théâtre 14.
Le texte est édité par les éditions Gallimard.

Photos

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be