Hamelin

Juan Mayorga

Texte français Yves Lebeau
Metteur en scène Christophe Sermet
Interprétation Vanessa Compagnucci, Serge Demoulin, Francesco Italiano, Sophie Jaskulski, Thierry Lefèvre, Gaëtan Lejeune, Fabrice Rodriguez

  • Saison 2010 -2011
  • Accueil
  • du 2 au 4 mars 2011
  • Centre Culturel d'Ottignies-LLN
  • Durée : 1h35

Démons et maux

Il était une fois une ville, une jolie ville qui s’appelait Hamelin... Pablo Rivas, un notable, y gagne la confiance d’une famille en difficulté. En échange de son aide, le père ferme les yeux, Pablo se montre si gentil avec le petit…
Hamelin, c’est le conte d’une ville qui n’a pas su aimer ses enfants, peut-être le conte de votre ville. Une ville dont les joyaux architecturaux nous éblouissent. Nous aveuglent. Car il existe une autre ville. Une ville où un honnête bourgeois peut s’attirer les bonnes grâces d’une humble famille pour approcher ses enfants. Le juge Montero, chargé de l’enquête, s’apprête à ordonner une série d’arrestations, mais le doute subsiste. C’est la parole d’un enfant contre celle d’un adulte…

S’inspirant d’une légende allemande où un joueur de flûte entraîne les enfants de la ville à sa suite, Mayorga nous plonge au cœur d’une ville secouée par un scandale d’abus sexuels. Ce conte terrifiant et marquant, l’auteur a voulu le transposer dans sa pièce, car si le théâtre fait du spectateur son complice, il est imbattable comme moyen de représentation du monde. Juste avec des mots et avec la complicité du spectateur, Sophocle, Shakespeare ou Calderón pouvaient transformer la petite scène en une ville envahie par la peste, une tempête en mer ou un château en Pologne. Ils utilisaient les mots comme ces conteurs capables de créer par la force de la parole une chaussure de verre ou une forêt. Comme font les enfants, qui, juste en les nommant, font advenir ici et maintenant n’importe quel lieu et n’importe quel temps.

Avec une poignée de chaises et de la craie sur les murs bruts, avec de formidables comédiens, d’une sobriété et d’une ambiguïté à donner le frisson, c’est toute la force nue du théâtre qui se révèle ici. Un spectacle rare ! (Le Vif l’Express, janvier 2009)

Une production du Théâtre du Rideau de Bruxelles.
En collaboration avec le Centre Culturel d’Ottignies-Louvain-la-Neuve - www.poleculturel.be

Toute la distribution

Auteur Juan Mayorga-Texte français Yves Lebeau-Metteur en scène Christophe Sermet-Interprétation Vanessa Compagnucci, Serge Demoulin, Francesco Italiano, Sophie Jaskulski, Thierry Lefèvre, Gaëtan Lejeune, Fabrice Rodriguez

Photos

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be