Gustave et Alexandre

Jean-François Viot

Mise en scène Jean-François Viot
Interprétation Bernard d'Oultremont, Léonil Mc Cormick

  • Saison 2011 -2012
  • Accueil
  • du 10 au 14 et du 24 au 27 janvier 2012
  • Théâtre Jean Vilar
  • Durée : 1h20

Dialogue savamment troussé

Paris, vers 1850. Dans son appartement, Alexandre Dumas peine sur le début de ses Mémoires et se divertit de ses difficultés en tentant quelques articles pour son Dictionnaire de cuisine. La table est dressée et il attend studieusement sa maîtresse de l’époque, la délicieuse actrice Émilie Cordier. Gustave, son intendant et jeune apprenti écrivain, s’affaire quant à lui en cuisine. Il a également un rendez-vous galant et il lui tarde de pouvoir quitter son office. Mais voilà, Émilie est retenue par son mari et doit décliner l’invitation de son amant. Gustave se retrouve alors contraint et forcé de dîner, seul avec son maître…
De cette situation pour le moins décalée va naître une conversation croustillante entre les deux personnages. Truculence, esprit, mauvaise foi et effronterie seront au menu de ce dîner très spécial. Un beau divertissement, intelligent, raffiné et drôle.

De Ittre à Washington
Initialement programmé pour une seule représentation le 31 août 2002 dans le petit Théâtre de La Valette dirigé par Léonil Mc Cormick, Gustave et Alexandre y a finalement été joué une trentaine de fois. Suite à ce succès, une idée émerge : la pièce, écrite dans le cadre du bicentenaire de la naissance de l’un des cinq auteurs français les plus lus au monde, ne pourrait-elle pas sortir de nos frontières ? Et bientôt les quatre mousquetaires – deux comédiens, un auteur-metteur en scène et un régisseur – s’envolent pour une tournée qui, des quelques dates de départ, se voit rajouter des passages au Venezuela, en République Dominicaine, à Haïti et Puerto Rico pour conquérir ensuite le continent nord-américain, les États-Unis et le Canada. Au total quinze représentations dans onze villes différentes dont Miami, Washington, Chicago, Atlanta, Gatineau, Montréal et Ottawa. Au bout de la tournée, près de 3 500 personnes auront vu la pièce, dont une grande proportion de non-francophones, aidés par les surtitrages en anglais et en espagnol.

L’auteur belge Jean-François Viot a également signé la pièce Sur la route de Montalcino présentée à l’Atelier Théâtre Jean Vilar en 2009.

Une production du Théâtre de la Valette.

Toute la distribution

Auteur Jean-François Viot-Mise en scène Jean-François Viot-Interprétation Bernard d'Oultremont, Léonil Mc Cormick

Photos

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be