Démocratie

Michael Frayn

Version française Dominique Hollier
Mise en scène Jean-Claude Idée
Avec Jean-Pierre Bouvier, Xavier Campion, Alain Eloy, Jean-François Guilliet, Frédéric Lepers, Serge Maillat, Fred Nyssen, Freddy Sicx, François Sikivie, Alexandre von Sivers
Assistant mise en scène Jean-François Viot
Régie générale /lumières/ son Manu Maffei
Régie son Quentin Huwaert
Habilleuse Emmanuelle Froidebise
Construction décors Christophe Beaugé, Marc Cocozza, Mathieu Regaert, Vincent Rutten
Peinture décors Carine Aronson
Direction technique Jacques Magrofuoco

  • Saison 2012 -2013
  • Reprise
  • du 20 au 22 novembre 2012
  • Théâtre Jean Vilar
  • Durée : 1h40 sans entracte

Faufilez-vous dans les coulisses du pouvoir…

Démocratie nous plonge au cœur d’un des dix plus grands scandales d’espionnage de l’Histoire contemporaine.

Ce mois de mai 1974, c’est la stupeur : le Chancelier Willy Brandt, l’homme de la réconciliation des deux Allemagnes, le Prix Nobel de la Paix, démissionne ! On vient de découvrir que son assistant personnel, son homme de confiance depuis son accession au pouvoir, Günter Guillaume, est un espion de la redoutée police de la RDA, la Stasi. Observateur privilégié, l’agent double décompose sous nos yeux les rouages de la machine politique. Le scandale est énorme. Manipulations, atteintes à la vie privée… et qu’en est-il dans nos démocraties actuelles ?

Servie par une distribution franco-belge d’excellence, cette pièce aborde l’Histoire, analyse les enjeux du pouvoir et questionne les fondements de la démocratie. Un sujet peu abordé au théâtre, qui rend accessible la politique par le biais d’un texte intelligent. Un spectacle d’envergure qui sera présenté cette saison à Paris pendant six semaines (au Théâtre 14 Jean-Marie Serreau) puis à Bruxelles et en Wallonie.

Suite du résumé

Né à Londres en 1933, Michael Frayn est écrivain et journaliste. Après des études de philosophie à Cambridge, il écrit pour Manchester Guardian et The Observer, tout en faisant des traductions (Tchekhov et Tolstoï). En 1990, il obtient un Emmy Award pour son second téléfilm First and Last. En 2010, Michael Frayn a reçu le Prix Writer’s Guild Lifetime Achievement Award pour l’ensemble de sa carrière. L’Atelier Théâtre Jean Vilar a déjà créé avec enthousiasme deux de ses pièces au succès international : Silence en coulisses ! en 1996 dans une mise en scène d’Armand Delcampe et Copenhague en 2001, monté par Jean-Claude Idée.

La démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres.
Winston Churchill

Toute la distribution

Auteur Michael Frayn-Version française Dominique Hollier-Mise en scène Jean-Claude Idée-Dramaturgie Armand Delcampe-Avec Jean-Pierre Bouvier (Willy Brandt), Xavier Campion (Ulrich Bauhaus), Alain Eloy (Günter Guillaume ), Jean-François Guilliet (Herbert Wehner ), Frédéric Lepers (Horst Ehmke ), Serge Maillat (Helmut Schmidt ), Fred Nyssen (Reinhard Wilke ), Freddy Sicx (Günther Nollau), François Sikivie (Arno Kretschmann ), Alexandre von Sivers (Hans-Dietrich Genscher )-Assistant mise en scène Jean-François Viot-Régie générale /lumières/ son Manu Maffei-Régie son Quentin Huwaert-Habilleuse Emmanuelle Froidebise-Construction décors Christophe Beaugé, Marc Cocozza, Mathieu Regaert, Vincent Rutten-Peinture décors Carine Aronson-Direction technique Jacques Magrofuoco

Une production de l’Atelier Théâtre Jean Vilar. Avec le soutien de la Province du Brabant wallon.
La pièce DEMOCRATIE de Michael FRAYN est représentée dans les pays de langue française par l’agence DRAMA-Suzanne SARQUIER, Paris.

Photos

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be