Cinglée

Céline Delbecq

Mise en scène Céline Delbecq
Avec Yves Bouguet, Stéphane Pirard, Anne Sylvain, Charlotte Villalonga

  • Création
  • 7 au 20 novembre 2019
  • Théâtre Blocry
  • Durée : 1h25

« Les faits ne cessent pas d’exister parce qu’on les ignore » Aldous Huxley

Marta aurait pu mener une vie tranquille si elle n’avait pas ouvert le journal ce jour-là. Depuis qu’elle est tombée sur un article relatant « le premier crime conjugal de l’année 2017 en Belgique », cette femme sans histoires collectionne tous les papiers sur le sujet et apprend par cœur la liste des victimes. Et plus la liste s’allonge, plus Marta s’emporte.
Face au silence dans lequel ces crimes s’effacent, elle ressent l’urgence de faire bouger les choses. Alors, sous l’œil atterré de son fils, Marta se met à écrire des lettres… au Roi Philippe.

Céline Delbecq choisit un angle original pour aborder ce sujet de société. Elle obtient une bourse pour l’écriture de Cinglée, et son texte séduit le Comité de lecture du Théâtre du Roind-Point à Paris. Lue à Avignon et à Paris, la pièce sera créée en octobre à Bruxelles.

Ce texte s’inspire de la réalité aussi triste que révoltante de faits divers relayés par la presse. Les victimes citées sont réelles mais, pour le reste, cette œuvre est le fruit de l’imagination de son autrice. Si quiconque devait s’estimer concerné ou préjudicié, prière de contacter le Rideau de Bruxelles : contact rideaudebruxelles.be.

Suite du résumé

Autrice, metteuse en scène et comédienne, Céline Delbecq remporte le Prix de la Critique du meilleur auteur en 2016 pour L’Enfant sauvage. Son œuvre au style unique et contemporain est traduite en plusieurs langues et récompensée par de nombreuses distinctions.

Les à-côtés
- Rencontre avec les artistes jeudi 14/11

Toute la distribution

Auteur Céline Delbecq-Mise en scène Céline Delbecq-Avec Yves Bouguet, Stéphane Pirard, Anne Sylvain, Charlotte Villalonga-Musique Pierre Kissling-Lumières Julie Petit-Etienne-Scénographie et costumes Thibaut De Coster, Charly Kleinermann-Chorégraphies Charlotte Villalonga, Stéphane Pirard-Regards extérieurs Silvia Berutti-Ronelt (dramaturgie), Sylvie Storme (voix), Johanne Saunier (chorégraphie)-Régie générale Aude Ottevanger-Constructeur Vincent Rutten-Assistanat Delphine Peraya

Une coproduction du Rideau de Bruxelles, de la Compagnie de la Bête Noire, du Théâtre des Ilets/Centre Dramatique National de Montluçon (France), de l’Atelier Théâtre Jean Vilar, du Centre Culturel de Dinant, de la Maison de la Culture de Tournai/Maison de Création et de La Coop asbl.
Avec le soutien de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge. Accompagnement et diffusion : Bloom Project / Claire Alex.
Le texte de la pièce est publié aux éditions Lansman, 2019.

Calendrier des représentations

jeudi 07 novembre 19h30
vendredi 08 novembre 20h30
samedi 09 novembre 19h00
mardi 12 novembre 13h30 Scolaire
mardi 12 novembre 20h30
mercredi 13 novembre 20h30
jeudi 14 novembre 13h30 Scolaire supplémentaire
jeudi 14 novembre 19h30 Rencontre avec les artistes
vendredi 15 novembre 20h30
dimanche 17 novembre 16h00
mardi 19 novembre 20h30
mercredi 20 novembre 20h30

Photos

© Alice Piemme / AML © Alice Piemme / AML © Alice Piemme / AML © Alice Piemme / AML

Vidéos

Presse

Céline Delbecq forge une distance salvatrice dans le récit que porte avec une humble noblesse Anne Sylvain. Distance qui parfois s’amenuise, laisse filtrer l’émotion vive, puis reprend ses droits. De quoi aussi offrir un terrain possible à l’humour, plus tendre que noir.
La Libre, M. B., 13/10/19

Anne Sylvain tisse un jeu parfaitement torturé, tiraillée entre une résistance farouche et un désespoir qui la ronge à petits feux. Autour d’elle, tels des fantômes, d’autres personnages hantent le plateau : son fils, le docteur, le Roi, et puis ces femmes qui succombent dans l’indifférence générale.
Le Soir, C. M., 11/10/19

Révoltée par l’inertie ambiante et la médiocrité de certaines réactions, Céline Delbecq a voulu nous sensibiliser à cette ignominie. Objectif parfaitement atteint, grâce à l’impact d’un texte intelligent et à la maîtrise de son interprète.
Demandezleprogramme.be, J. C., 14/10/19


Reportage Notélé, 23/10/19

Céline Delbecq nous a habitués à des textes forts, écrits dans l’urgence, en résonance avec les problèmes de société les plus aigus. Cette fois encore, elle réussit à créer un spectacle militant, porté par un texte intelligent et sensible. (...) Par sa présence vibrante, sur le fil, Anne Sylvain parvient à maîtriser de manière remarquable cette position délicate entre neutralité du récit et empathie avec son héroïne.
RTBF Culture, D. M., 21/10/19

Avec sa 8e création, présentée au Rideau dès jeudi, Céline Delbecq dévoile toute sa colère intérieure. Colère qui, à force d’être incomprise, peut mener à la folie. Portrait d’une metteuse en scène qui compte et décompte.
L’Echo : interview, C. C., 8/10/19

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be