L’Amant jaloux

André-Modeste Grétry

Sur un livret original de Thomas d'Hèle
Mise en scène et dramaturgie Armand Delcampe
Adaptation et direction musicales Bernard Delire
Avec Pauline Claes, Geoffrey Degives, Xavier Flabat, Rita Matos Alves, Aurélie Moreels, Marco Zelaya, le Quatuor à cordes Alfama, l'Ensemble à vents Quartz, Yuko Fujikura, Natacha Save

  • Création
  • 2 au 20 décembre et 31 décembre 2013
  • Théâtre Jean Vilar
  • Durée : 1h35

Comédie en trois actes avec 17 chanteurs-comédiens-musiciens

L’Espagnol Don Alonze, d’une jalousie maladive, s’est épris d’une jeune veuve, Léonore. Mais le père de cette dernière ne veut pas qu’elle se remarie, afin de garder la mainmise sur le bel héritage que lui a laissé le défunt mari. Survient le chevalier Florival, séducteur français à la don Juan, qui tombe sous le charme d’une inconnue. A la recherche de son identité, il apprend à tort qu’elle se nomme Léonore. En réalité, elle n’est autre que la soeur de Don Alonze...
L’issue sera évidemment heureuse, dans le cadre enchanteur d’un jardin ibérique au clair de lune. Mais avant cela, place aux quiproquos, duels et fuites en tout genre ponctués de joutes verbales et musicales enlevées !
Un ensemble de dix musiciens dirigés en live et six chanteurs-comédiens vous offrent en clôture de l’année Grétry l’événement incontournable de ce mois de décembre.

Suite du résumé

Cette comédie en trois actes, représentée pour la première fois à Versailles en 1778, reste un charmant divertissement adossé à un livret aux effets comiques bien travaillés. Entre ariettes légères et autres airs à caractère plus sérieux, les dialogues pétillants et spirituels retrouvent un timbre de vaudeville d’ailleurs abondamment utilisé au 18ème siècle sur les théâtres de la Foire.
Le sujet de L’Amant jaloux a été tiré, par le librettiste Thomas d’Hèle, d’une comédie anglaise à succès de Suzanna Centlivre (1669-1723), The wonder, a woman keeps a secret, créée à Londres en 1714. Mis en musique par le compositeur André-Modeste Grétry, cet ouvrage était sans doute l’un des plus chers à son cœur, celui en tout cas dont il parlera le plus dans ses Mémoires.

En admiration pour Molière, Grétry explique sa conception de l’écriture musicale par la place qu’il entend donner au texte et notamment au texte comique. Dès lors, je n’ai pas hésité à solliciter l’Atelier Théâtre Jean Vilar et ainsi proposer à son fondateur Armand Delcampe une adaptation complète de cet opéra-comique.
Par ailleurs, Jean-Pierre Mévisse, Président du Festival Musical de Lasne et moi-même ne pouvions manquer l’occasion de rendre hommage à André-Modeste Grétry. Nous souhaitions mettre en valeur ce compositeur liégeois dans le cadre du bicentenaire de son décès (1741-1813).

Bernard Delire

Les à-côtés
- Le 12.12, à l’issue du spectacle, rencontre du jeudi sous forme de conférence animée par Patrick Dheur, pianiste, compositeur, responsable du Musée Grétry et Chargé de mission auprès de la Ville de Liège pour l’organisation de la commémoration du bicentenaire de la mort du compositeur en 2013.
- Pendant toute la durée des représentations, découvrez au bar une exposition de plusieurs manuscrits de Grétry.
- 31.12 : buffet de réveillon au Théâtre Jean Vilar - 50 € tout compris - nombre de places limité.

Toute la distribution

Auteur André-Modeste Grétry-Sur un livret original de Thomas d'Hèle-Mise en scène et dramaturgie Armand Delcampe-Adaptation et direction musicales Bernard Delire-Avec Pauline Claes, Geoffrey Degives, Xavier Flabat, Rita Matos Alves, Aurélie Moreels, Marco Zelaya, le Quatuor à cordes Alfama, l'Ensemble à vents Quartz, Yuko Fujikura (à la mandoline), Natacha Save (à la contrebasse)

Une production du Festival Musical de Lasne, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar et du Festival Royal de Théâtre de Spa. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Une collaboration avec le Centre Culturel d’Ottignies-Louvain-la-Neuve – www.poleculturel.be

Calendrier des représentations

lundi 02 décembre 20h30
mercredi 04 décembre 20h30
vendredi 06 décembre 20h30
dimanche 08 décembre 16h00 Nouvel horaire !
mardi 10 décembre 20h30
jeudi 12 décembre 19h30 Rencontre du jeudi après le spectacle
samedi 14 décembre 20h30
mardi 17 décembre 20h30
jeudi 19 décembre 19h30
vendredi 20 décembre 20h30
mardi 31 décembre 20h30 Réveillon

Photos

Photo : © Véronique Vercheval Photo : © Véronique Vercheval Photo : © Véronique Vercheval Photo : © Véronique Vercheval Photo : © Véronique Vercheval Photo : © Véronique Vercheval Photo : © Véronique Vercheval Photo : © Véronique Vercheval Photo : © Véronique Vercheval

Vidéos

Presse

Le spectacle est un éblouissement.
La Libre Belgique, août 2013

Facebook YouTube Twitter instagram

Atelier Théâtre Jean Vilar | 1348 Louvain-la-Neuve - Belgique

Administration : 010/47.07.00 - info atjv.be
Réservations : 0800/25.325 - reservations atjv.be